LE GRAND COMPLOT

Jeudi 3 juillet 2014



Tags: , , , ,

15 commentaires sur “LE GRAND COMPLOT”

  1. mathias a dit :

    Putain ça craint! Les gens sont fous.

  2. domino a dit :

    Mdrrrrr! Trop bon. C’est ça qu’il faut faire, se foutre de leur gueule, bref j’ai bien ri ^^

  3. yoush a dit :

    Je le SAVAIS qu’il y avait des réunions secrètes, je-le-savais !

  4. SomethingToDoWithSarrs a dit :

    Toujours conserver le sens de la répartie… C’est un talent, mais tellement utile !
    Celle-ci (de répartie) était belle :-)

  5. Barbu a dit :

    Haha pas mal. Joli ! ;)

  6. Kiko a dit :

    Très bonne répartie.

  7. Stéphane a dit :

    Jéromeuh ! Mon héros !!!!!!!!

  8. Jordie a dit :

    Bonjour Jérôme,
    Que pensez-vous de ce discours de Heinrich Himmler, dont voici un extrait:

    Le conseiller ministériel X est homosexuel et cherche parmi ses assesseurs un conseiller gouvernemental, mais il ne cherche pas nécessairement le plus efficace. Il ne choisira pas le meilleur juriste, il ne dira pas non plus : « l’assesseur X n’est certes pas le meilleur juriste, mais il est bien noté, il a de la pratique, et (ce qui pèse lourd dans la balance) il semble de bonne race et avoir une conception correcte du monde ». Non, il ne prend pas un assesseur qualifié, ni de bonne apparence physique. Il choisit celui qui est lui aussi homosexuel. Ces gens sont capables de se repérer d’un bout à l’autre d’une salle. Lorsqu’il y a cinq cents hommes dans une soirée dansante, ils ont repéré au bout d’une demi-heure ceux qui ont le même penchant qu’eux. Les gens normaux comme nous ne peuvent imaginer comment cela est possible.

    M. le conseiller ministériel choisit donc l’assesseur qui est le plus mal noté et dont la conception du monde est la plus mauvaise. Il ne lui pose aucune question sur ses capacités, mais va le présenter au directeur ministériel. Il chante ses louanges et justifie très sérieusement sa proposition. Cet assesseur entre maintenant en fonction, car il ne viendra jamais à l’idée du directeur ministériel de demander des renseignements plus précis ni d’étudier de plus près la proposition du conseiller ministériel. Il pense en effet que ce vieux fonctionnaire propose l’assesseur en fonction de son efficacité et de ses capacités. Il ne vient pas à l’esprit d’un homme normal que cet assesseur puisse être proposé en raison de ses penchants sexuels.

    La chose n’en reste pas là, car l’assesseur, qui est désormais conseiller gouvernemental, va procéder de la même manière. Si vous trouvez à un poste quelconque un homme qui a ce penchant et si cet homme a un pouvoir de décision, vous pouvez être sûrs de rencontrer autour de lui trois, quatre, huit, dix individus ou plus encore qui ont le même penchant, car l’un entraîne l’autre, et malheur aux hommes normaux qui vivent avec ces gens. Ils sont condamnés. Ils peuvent faire ce qu’ils veulent, ils seront anéantis. Je voudrais citer ici l’exemple d’un camarade à qui cela est arrivé. Le général SS von Woyrsch, qui combattait alors en Silésie, était placé entre le général SA Heines et le Gauleiter Brückner, tous deux homosexuels ; Brückner était également Premier président. Woyrsch a été persécuté pour avoir troublé cette merveilleuse entente, et non pas parce qu’on aurait dit : « Il n’est pas comme nous », mais toujours pour des motifs moraux, politiques, idéologiques, pour des motifs nationaux-socialistes.

    L’homosexualité fait donc échouer tout rendement, tout système fondé sur le rendement. Elle détruit l’État dans ses fondements. A cela s’ajoute le fait que l’homosexuel est un homme radicalement malade sur le plan psychique. Il est faible et se montre lâche dans tous les cas décisifs. Je crois qu’à la guerre il peut faire preuve de courage de temps à autre, mais dans le domaine civil, ce sont les hommes les plus lâches que l’on puisse imaginer.

    Source: http://triangles-roses-photos.blogspot.fr/2009/07/discours-de-heinrich-himmler-sur.html

  9. Artur M a dit :

    PDR , j’ai tellement ri que j’ai eu les larmes aux yeux …

  10. Alex a dit :

    @Jordie : Que doit-on penser du discours d’un homme qui caractérise l’homosexualité comme une maladie, alors que ce même homme est l’auteur d’un des plus grand massacre de l’histoire?
    On pourrait démonter un à un son argumentation mais cette homme, par ses actes, ne mérites même pas que l’on s’attarde sur lui. On ressent avec toute objectivité que son discours est alimenté par la haine et fausse tout sens de la réalité.
    J’espère que toute personne sensée peut voir ceci.

    Quand à la BD. J’ai trouvé ça très drôle ! Bonne découverte :)

  11. ToNio a dit :

    Perso, je pense que je serais juste parti sans rien dire.

  12. Aurélien a dit :

    Attends, tu veux dire que t’as pas le 06 de Jack Lang ? Mais à quoi ça sert alors ?

  13. Nico a dit :

    bah oui, les homosexuels sont des gens bizarres qui recherchent la compagnie de gens bizarres ; la preuve, tous ceux qui sont en couple le sont avec des personnes également homosexuelles !
    :)

  14. nigloo a dit :

    Ce que tu lui as mis en barbichette, tu aurais du lui mettre en moustache! :)

  15. pauline a dit :

    bien envoyé!!! j’ai beaucoup ri!
    merci ;)