EGALITE

Dimanche 27 janvier 2013



19 commentaires sur “EGALITE”

  1. Purple a dit :

    Mes pensée vous accompagnent de la province.

  2. Ad a dit :

    Faut qu’ça stermine en flash cocotte à la Bastille! The kiss

  3. Shanar a dit :

    Allez ! Allez ! Allez !

    Montrez leur aux vieux cathos aigris et à ce … d’Hortefeu où il est le peuple français !

  4. Bruno a dit :

    Pour une société où on accepte et respecte toutes les différences !
    N’oublions pas que les aigris cathos, il faut aussi les accepter. Ils ont juste peur de la différence.
    La plupart suivent les leaders, sans arguments critiques comme des braves moutons.
    Et comme des braves moutons, certains pourront changer tandis que d’autres resteront enfermés dans leurs peurs, dommage pour eux.

    Continue tes dessins jérome ;) Et continuons à échanger nos différences

  5. Yooiou a dit :

    J’y étais ! :D Quelle ambiance, c’était génial !

  6. Timo a dit :

    Egalité… Arrêtons d’utiliser cette notion de façon biaisée.
    Personne ne demande à un couple désirant se marier en France (un homme et une femme, selon la loi) leur orientation sexuelle. Un homme, une femme, qu’ils soient homos ou hétéros, ont le droit de se marier. Donc les homos et les hétéros ont les mêmes droits (de même, qu’on soit homo ou hétéro, il est aujourd’hui impossible en France de se marier avec une personne du même sexe). De même arrêtons de taxer les anti- »mariage pour tous » de discrimination.
    La question n’est pas là.

    La question est dans le sens même du mariage, et tout ce que ce mot implique. Et c’est là que les opinions divergent.
    Si les pro- »mariage pour tous » veulent se faire les défenseurs de la tolérance (et d’une façon plus générale si on souhaite trouver une issue à ce débat) il serait bon qu’ils commencent par respecter leurs adversaires, à défaut de se respecter eux-mêmes et leurs enfants (oui, je provoque gratuitement).

  7. Dodie a dit :

    Pas pu y aller, mais ils y avaient énormement de monde donc c’est cool. :3

  8. Steph a dit :

    Gros rendez-vous. Dommage qu’il y ait eu si peu de monde. Les antis ont gagné la bataille du nombre. Il y avait plus de monde sur les quais du vendée globe.
    Les français préféreraient-ils les bites… d’amarrage ? :)

  9. clic a dit :

    ah ah ah Timo… « il serait bon qu’ils commencent par respecter leurs adversaires, à défaut de se respecter eux-mêmes  »
    4 étoiles pour votre leçon de tolérance sur laquelle nous devrions tous prendre exemple. C’est tellement gros qu’on se demande si c’est fait exprès…

  10. Timo a dit :

    @ clic : ça l’est, je l’ai écrit… Encore une fois la question n’est pas là ; cf. la première partie de mon dernier message.

  11. Pyraloun a dit :

    Manque des accents partout :(

    @Timo : les hétéros peuvent se marier avec la personne qu’ils aiment, les homos non. L’égalité individuelle est parfaitement respectée (fait confirmé par le CC et la CEDH), l’égalité de couples non, et l’égalité (juridiquement nulle on en conviendra) de considération des orientations sexuelles non plus. Bien sûr, il est parfaitement légal de se marier avec quelqu’un que l’on n’aime pas (mariage blanc excepté), et bien sûr, ça n’a absolument aucun intérêt.

  12. nigloo a dit :

    Heureusement que tu étais là pour couvrir l’événement, à la télé,ils ont oublié d’en parler! :)

  13. Timo a dit :

    Pyraloun : je suis parfaitement d’accord avec toi. Et en ce qui me concerne — peut-être malgré les apparences — je suis pour le mariage gay, mais avant tout contre les amalgames (la dernière partie de ma dernière phrase était de la pure provocation, pour ceux qui ne l’auraient pas compris). Et en l’occurrence, d’une part tous les homos ne souhaitent pas se marier (on ne sait même pas si c’est la majorité), et d’autre part tous les anti- ne sont pas des salauds d’homophobes intolérants (oui, il y en a qui ont de sérieuses raisons de penser qu’il ne faut pas légaliser ce mariage — parmi eux des homos –, voire que le débat n’a pas lieu d’être — car malgré que ce débat divise, la majorité de la population, homo ou non, reste insensible voire indifférente à ce problème –, et je les respecte). Tout ce à quoi j’appelle c’est un peu plus de respect et d’inter-compréhension, sans quoi il n’y a ni dialogue ni issue positive possible.

    En outre, mettre tout le monde dans le même paquet (homo = pro-mariage, anti-mariage = anti-homo) c’est parler à la place des autres, donc leur refuser leur droit fondamental à exprimer leur opinion, et par là même, à exister. Et empêcher quelqu’un d’exister à cause de ce qu’il est ou de ce qu’il pense, j’appelle ça du terrorisme, au moins par la pensée.

  14. kuro a dit :

    Mais il se drogue le Timo !
    C’est pas possible autrement ?
    « Personne ne demande à un couple désirant se marier en France (un homme et une femme, selon la loi) leur orientation sexuelle. Un homme, une femme, qu’ils soient homos ou hétéros, ont le droit de se marier.  » !!!!!!!!!

    La vache, c’est du lourd !
    Donc, si on résume son (débile) point de vu, deux personnes qui n’ont aucune attirance l’une pour l’autre, aucun point de vue ou désire de vie commune n’ont aucun problème pour contracter un mariage !
    Et dire que ce sont les memes qui parlent de « l’intérêt de l’enfant » !

    Hé Timo, dans ce cas c’est quoi l’intérêt d’un mariage ?

    Tu ne peux pas juste être honnête, comme tous les autres hypocrites et admettre que TU AS UN PROBLÈME A ACCEPTER LES HOMOS ?
    Ça ! Ça fera avancer le débat !

    Et même si tu ne veux pas l’admettre :
    Les anti droit au mariage pour tous sont pour la discrimination, comme les anti-droit civiques sont pour le système d’apartheid !
    C’est dégueulasse, mais c’est ta vison du monde !

  15. clic a dit :

    @ pyraloum: la charte des droits fondamentaux « condamne » les disciminations liées à l’orientation sexuelle, ceci étant je ne suis pas juriste.

  16. Timo a dit :

    kuro : Tu mélanges tout. As-tu lu mon deuxième message? Je suis pour le mariage gay. Quant à toi, tu fais exactement ce que tu reproches à tes adversaires, c’est-à-dire mettre tout le monde dans le même paquet (« Et dire que ce sont les memes qui parlent de « l’intérêt de l’enfant » ! », je n’ai jamais dit cela, et même si cela me pose un problème moral, je suis de ton côté…).
    Quant à la phrase qui t’a fait tiquer et que tu trouves « débile » (des arguments seraient plus constructifs), c’est peut-être choquant, mais c’est un fait. Oui, il est possible en France de se marier sans attirance sexuelle (et non sans attirance tout court) l’un pour l’autre, tout simplement parce que d’une part, l’attirance ne se limite pas à l’aspect sexuel (et si on allait jusqu’au bout de ton idée, les couples homosexuels ne peuvent pas naturellement concevoir d’enfant) et que d’autre part on ne se marie pas toujours pour « faire » des enfants (ce qui ne suppose même pas d’être marié, soit dit en passant). Et oui, du point de vue de certaines personnes, d’autres peuvent se marier sans « point de vue ou désir commun » (je passe sur l’orthographe, mais je n’ai jamais parlé de ça, uniquement de l’orientation sexuelle) autre que celui de se marier, justement —- au moins en théorie. Et ce précisément parce que premièrement, ces notions sont subjectives et qu’il n’y a pas de consensus à leur sujet, et que donc, personne n’est habilité à en juger (à part dans le cas des mariages forcés, cela va de soi) si l’on souhaite respecter la liberté d’opinion et d’expression qui est une liberté fondamentale dans le monde libre, d’autant plus dans la vie privée.
    Avant de vouloir critiquer ouvertement et faire du débat pour faire parler de soi, il faut apprendre à lire (et à tout lire). Je ne parle même pas de ton amalgame avec l’apartheid ; tu pourrais autant me traiter de nazi, alors que c’est toi qui déformes mes propos.
    Pour que ce soit bien clair aux suivants qui liront mon message : oui au mariage gay (je serais vraiment stupide de venir faire de la polémique gratuite sur un blog comme celui-ci). Non à l’intolérance (que ce soit anti-gay ou anti-mariage-gay : on n’est plus au moyen-âge, les gens). Et non à la stupidité et à l’agressivité gratuite.
    Triste France…

  17. Pyraloun a dit :

    @clic : Oui, mais elle condamne les discriminations faites aux personnes (physiques), ce que le couple n’est pas. L’interdiction du mariage aux couples homosexuels n’est factuellement pas discriminatoire et ne porte pas atteinte à l’égalité individuelle face à la loi (chacun pouvant se marier avec une personne de l’autre sexe sans considération de son orientation sexuelle), bien qu’ils ne réserve qu’aux seuls hétéros le droit d’épouser et de fonder une famille avec la personne qu’ils aiment (et le droit se foutant des sentiments, cet angle d’attaque est juridiquement sans valeur, c’est moralement, politiquement et sociétalement qu’il faut le défendre).

  18. Timo a dit :

    @Pyraloun : Merci.

  19. kuro a dit :

    Timo !
    Bravo pour le point Godwin !!!!